20/06/2016

Un village sportif qui tient la forme !

0.jpg

Enorme succès pour cette édition 2016…

4.jpgPlusieurs centaines d’enfants de même que leurs parents ont participé au village sportif d’Ans, organisé ce 21 mai par l’Echevinat des Sports dirigé par Grégory Philippin.

Placé sous l’égide de Stéphane Moreau, le Bourgmestre d’Ans, ce village sport se veut avant toute chose la fête du sport, où le matin, les clubs sportifs ansois s’affrontent à travers toute une série d’épreuves, l’après-midi étant réservé au grand public.

Parmi justement les activités de l’après-midi, deux jogging, 3.jpgun pour les enfants et le second pour les adultes (163 participants).

Plus d’une dizaine de structures gonflables, ainsi qu’une tour de saut avait été prévues. Il est à rappeler, et ce chose rare, que l’ensemble de ces activités étaient entièrement gratuites. Rendez-vous en 2017 pour la prochaine édition de ce village haut en couleurs.

01/06/2016

Permanences fiscales pour toutes et tous à Ans

permanence_fiscale.jpgA l'initiative d'Yves Parthoens, Conseiller de l’Action sociale et sous l'égide du Bourgmestre Stéphane Moreau, des permanences fiscales se tiendront bien aux lieux et dates suivantes:

- école fondamentale communale Fernand Meukens, place Nicolaï, les lundi 6, 13, 20, 27 juin 2016, de 18h à 20h ;

- École fondamentale communale Fernand Meukens, place Nicolaï à Ans les vendredi 3, 10, 17, 24 juin 2016, de 18h à 20h ;

- à la cafétéria du Hall Omnisports de Loncin, rue des Charrons, les mercredi 1 et 22 juin 2016, de 18h à 19h ( en collaboration avec Christopher Gauthy, Conseiller communal)

- Rue des Écoles à Ans : les mercredi 15 et 29 juin 2016, de 19h à 20h dans les locaux de l'établissement " Chez Ayan " (anciennement dénommé "Le Cadet") situé rue des Écoles, 21 ;

- Taverne « Chez Pino, rue Walthère Jamar, 169 à Ans, les mercredi 8 et 22 juin 2016, de 19h à 20h (en collaboration avec Patrice Lempereur, Président du Conseil de quartier d’Ans Coteaux)

- à l’ancienne maison du Peuple d’Alleur, avenue Georges Truffaut, 31 à Alleur, le samedi 25 juin 2016, de 9h à 12h, et le mardi 14 juin, de 18h à 20h. (en collaboration avec Christophe Kersteens, Conseiller communal)

Toujours à votre service et gratuitement : remplissage, calcul de l'impôt et rentrée des déclarations, revenus 2015 seront assurés. Merci de vous munir de tous les documents utiles, dont votre dernier avertissement-extrait de rôle.

14/03/2016

"Vivre Ensemble" un dimanche studieux pour le PS d'Ans

vivre ensemble.pngEn conclusion d’un week-end consacré à l’élection du Président de l’Union socialiste communale qui a vu la réélection, à une très large majorité, pour un nouveau mandat de 3 ans de Francy Dupont, les socialistes ansois ont tenu à réfléchir aux défis de la vie en société, rendue difficile dans un contexte économique, social, géopolitique et migratoire complexe.

Pour les éclairer dans cette réflexion deux représentants de l’Université de Liège : Edouard Delruelle, Professeur et Hassan Bousetta, Chargé de Cours.

Après avoir relativisé l’importance numérique du phénomène migratoire actuel comparé à d’autres périodes , comme les migrations dues à la guerre dans l’Ex Yougoslavie p.ex. , Hassan Bousetta a rappelé les questions essentielles que doivent se poser les socialistes et l’objectif qu’ils doivent poursuivre : celui d’émanciper l’ensemble des citoyens en luttant contre toutes les formes d’oppression et d’inégalité.

Plutôt que de céder à la médiatisation des formes de radicalisation qui ne concernent qu’une infime partie de la population d’origine musulmane , il convient d’imaginer l’interculturalité comme une voie d’accès à l’égalité citoyenne.

Pour Edouard Delruelle, dans un monde dérégulé sur les plans : financiers, sociaux, environnementaux, géopolitique, d’œuvrer pour plus d’égalité et de justice sociale.

La difficulté, pour lui, vient du fait que les chantiers de l’intégration sont partagés entre 3 pouvoirs : le Fédéral, pour la politique migratoire ; les Régions pour les politiques d’intégration et les Communautés pour ce qui concerne la problématique de la cohésion sociale.

Par ailleurs, il conviendrait que l’Europe adopte une politique commune basée sur une attitude concertée et une juste répartition des migrants entre les états.

Enfin il prône l’adoption de législations établissant la neutralité de l’Etat, la cohésion socio-culturelle et garantissant un vrai parcours d’intégration.

L’échange de vues avec les militants qui a suivi ces exposées s’est révélé particulièrement intéressant et enrichissant et , comme l’a fait remarquer , en conclusion, le Bourgmestre Stéphane Moreau« porteur d’idées pour une meilleure vie en société à Ans »